Contact us

LIVRAISON OFFERTE DÈS 60 EUROS D'ACHAT
My Cart

pourquoi bannir l’huile de palme de nos formules ?

Le saviez-vous ? La filière cosmétique consomme 19%1 de la production mondiale en huile de palme. La culture intensive du palmier à huile notamment en Indonésie et Malaisie est responsable de la destruction des forêts primaires, celles non transformées par l’Homme. Cette déforestation massive a de très graves répercussions sur la biodiversité et également sur les éco-systèmes locaux.
Ne voulant contribuer à ce fléau mondial, nous avons décidé de n’intégrer aucun ingrédient issu de l’huile de palme dans nos formules. Et cela n’a pas été une tâche facile !

En effet, l’huile de palme reste une huile très compétitive en terme de prix pour les fabricants de matières premières. Elle est aussi une huile qui dispose de propriétés chimiques intéressantes. Vous la retrouverez donc quasiment jamais à l’état naturel – INCI : Elaeis Guineensis Oil – mais sous forme transformée. Ses dérivés, bien qu’ils ne représentent aucun risque sanitaire, se cachent absolument partout dans nos cosmétiques : que ce soit dans les gels douche, les shampooings (agents moussants), les démaquillants (agents nettoyants), les crèmes (émulsifiants)…

En utilisant babybulles, vous avez l’assurance qu’aucune matière première est impliquée dans une déforestation massive de la forêt tropicale.

1 source WWF 2018

Leave your thought